Le téléphérique de Madrid : La meilleure façon de voir la ville

téléphérique de Madrid

Vous cherchez une visite guidée de Madrid ? En fait, vous voulez être au cœur de l’action.

Mais être au centre peut être épuisant. Il y a trop de monde, pas assez d’espaces ouverts et trop de circulation.

Le téléphérique peut être la solution idéale. En s’élevant au-dessus de l’agitation, il permet d’admirer les plus belles vues de la ville de Madrid.

En plus d’être rapide et efficace, il contribue à la protection de l’environnement en réduisant le nombre de voitures dans le centre de Madrid.

Montez à bord du téléphérique de Madrid et profitez de quatre trajets au maximum, du Parque del Oeste à Castellana.

Vous passerez devant des lieux emblématiques tels que la Plaza de Cibeles, le Parque del Retiro et la Puerta de Alcalá.

Une expérience inoubliable à ne pas manquer !

Qu’est-ce que le téléphérique ?

Le nom « téléphérique » vient du fait que les lignes sont suspendues par des câbles d’acier, ce qui les distingue de modes de transport similaires tels que les funiculaires (qui utilisent des rails), les remontées mécaniques (qui utilisent des chaises ou des skis) et les tramways aériens (qui utilisent des plates-formes).

Dans certaines villes dotées de vastes réseaux de tunnels, comme Londres et New York, les rames de métro sont parfois appelées « téléphériques », bien qu’elles circulent sous terre.

Les téléphériques de Madrid sont un groupe de trois lignes de téléphériques qui desservent la ville de Madrid, en Espagne. Les lignes sont exploitées par Teleférico de Madrid, S.A., une société privée fondée en 1990 et rachetée par Metro de Madrid en janvier 2017.

Les lignes relient le centre-ville au Paseo del Prado et au Parque del Retiro au sud, permettant d’accéder à ces deux sites ainsi qu’à d’autres attractions telles que le parc Casa de Campo, où l’on trouve des restaurants, des cinémas et des musées.

Il y a trois lignes : La ligne 1 (également appelée « Telecabina »), qui relie l’aéroport de Madrid Barajas au quartier Aravaca ; la ligne 2 (également appelée « Teleférico »), qui relie la station Madrid Puerta de Arganda au parc Casa de Campo ; et la ligne 3 (également appelée « Teleférico »), qui relie la station Arganda au parc Parque del Oeste.

Comment fonctionne-t-il ?

Les téléphériques circulent sur deux câbles parallèles, l’un au-dessus de l’autre. Un wagon-tombereau est attaché à chaque câble au moyen d’une pince qui court le long du câble.

La poignée permet à la voiture de se déplacer horizontalement et verticalement. Le mouvement des pinces les fait changer de position l’une par rapport à l’autre, ce qui fait monter ou descendre la voiture.

Le système se compose de trois stations : Batán, Fuerte de la Batería et Castillo de Chapultepec. La distance entre chaque station est d’environ 1 km et le trajet entre les stations Batán et Fuerte de la Batería, situées à 2 225 mètres d’altitude, dure environ 12 minutes.

L’histoire et l’état actuel du téléphérique de Madrid

L’histoire du téléphérique de Madrid commence en 1908, lorsque Madrid est choisie pour accueillir l’Exposition ibéro-américaine. La ville avait besoin d’un moyen de transport rapide et efficace pour se rendre d’un bout à l’autre de la ville.

L’idée d’un téléphérique a été conçue par un ingénieur espagnol nommé Emilio Rodríguez López, qui avait déjà conçu un tramway aérien à Barcelone. Il proposa un système de téléphérique qui relierait les principaux halls d’exposition à d’autres endroits de Madrid.

La construction a commencé en 1909 et s’est achevée à temps pour l’exposition en mai 1911, ce qui en fait l’un des premiers grands projets d’ingénierie de l’Espagne. Le système de téléphérique d’origine comprenait trois stations : Plaza de Castilla, Paseo de Recoletos et Plaza de España.

Il y avait également deux lignes – l’une allant d’est en ouest et l’autre du nord au sud – qui se croisaient à la station Plaza de Castilla.

La conception originale prévoyait trois cabines pouvant accueillir dix personnes chacune ; il fallait environ cinq minutes pour aller d’un bout à l’autre de la ville à pied, mais seulement deux minutes avec ce nouveau moyen de transport !

Le téléphérique fonctionne encore aujourd’hui et peut être utilisé par tous ceux qui souhaitent traverser la ville rapidement sans avoir à marcher ou à prendre les transports en commun toute la journée !

Que voir depuis le téléphérique?

Le téléphérique de Madrid est un excellent moyen d’avoir une vue d’ensemble de la ville. Les vues sont époustouflantes et c’est l’une des attractions touristiques les plus populaires de Madrid.

Il est facile de comprendre pourquoi : vous pouvez voir tout Madrid d’en haut et c’est une façon amusante de passer quelques heures.

Le téléphérique propose différentes options de visite, ce qui vous permet de choisir celle qui vous convient le mieux. Certaines offrent une poussée d’adrénaline tandis que d’autres sont plus détendues et relaxantes.

Il existe également des circuits nocturnes si vous souhaitez voir la ville illuminée la nuit.

Nous vous recommandons d’emprunter d’abord la route touristique, qui vous donne des informations sur chaque lieu, ainsi que sur son histoire et sa culture. Cette route commence au Paseo de la Castellana, passe par la Plaza de Castilla et la Plaza de Cibeles avant d’arriver à la Puerta de Alcalá et de finir à la Puerta de Toledo.

Les vues depuis le téléphérique sont époustouflantes, il vaut donc la peine d’y faire un tour si vous visitez Madrid. Voici ce que vous pouvez voir depuis le téléphérique :

Le palais royal (Palacio Real)

Le palais a été construit pour le roi Philippe II en 1561 et est depuis lors la résidence officielle des monarques espagnols. Il est également utilisé pour les cérémonies d’État et les réceptions des chefs d’État et autres dignitaires en visite.

Le palais est l’une des principales monuments de Madrid, alors ne manquez pas de le visiter si vous comptez vous rendre dans la capitale espagnole !

Plaza de España (Place d’Espagne)

Cette grande place fait partie du complexe du Parque del Oeste et comprend de magnifiques jardins, des fontaines et un étang où nagent des canards ! Elle abrite également plusieurs restaurants servant une cuisine espagnole traditionnelle, ce qui en fait un endroit idéal pour s’arrêter déjeuner ou dîner après avoir visité les principales monuments de Madrid à proximité

Trajets à bord du téléphérique de Madrid

C’est un excellent moyen de prendre de la hauteur et de profiter d’une vue aérienne de Madrid. La ville est un endroit magnifique où passer une journée, mais l’expérience est encore meilleure lorsqu’on peut la voir d’en haut.

Le Teleferico de Madrid (téléphérique de Madrid) offre à la fois des vues panoramiques et une grande commodité. Il fonctionne tous les jours entre 10 heures et 21 heures.

Vous pouvez acheter des billets à n’importe quelle station le long du trajet ou à n’importe quel guichet de Madrid. Vous pouvez également les acheter en ligne ou en appelant le 902 020 642 (coût : 1 € par minute).

Si vous achetez vos billets en ligne ou par téléphone, vous devrez imprimer votre billet ou l’avoir sur votre appareil mobile afin de pouvoir le présenter à l’une des stations du parcours avant de monter dans le téléphérique.

Si vous n’avez pas de connexion internet, il y a des kiosques où vous pouvez acheter des billets auprès de personnes qui parlent anglais et espagnol !

Comment se rendre au téléphérique de Madrid

Le Telepherique Madrid est le téléphérique qui vous emmène à la Fuente del Berro. Il part d’Atocha et met environ 10 minutes pour arriver au sommet.

Si vous souhaitez vous y rendre en utilisant les transports publics, voici ce que vous devez faire :

Prenez la ligne 1 du métro en direction de Nuevos Ministerios (arrêt : Atocha Renfe).

Descendre à la station Atocha Renfe

De là, prenez le bus 628 ou Lorca 24 en direction de Cibeles.

Descendre à Fuente del Berro (arrêt : Plaza de la Paja)

Heures d’ouverture : tous les jours, de 9h à 22h. Dernier départ à 21h40 (sauf le lundi où il ferme à 20h).

Tarifs : 3 € l’aller simple / 5 € l’aller-retour (les enfants de moins de 3 ans voyagent gratuitement avec un adulte). Si vous avez une carte Andante, vous pouvez l’utiliser gratuitement.

La vue est la véritable vedette de cette promenade mobile. Ce n’est pas le trajet le plus confortable, et le prix peut être élevé si vous ne faites pas attention, mais c’est un excellent moyen de voir Madrid d’en haut avec un minimum d’ennuis.

De plus, vous n’aurez pas à vous soucier du stationnement ou des embouteillages sur votre chemin vers les points les plus élevés de la ville !

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.