Explorer le parc du Retiro à Madrid

parque del retiro

Le parc du Retiro est l’un des plus grands parcs urbains d’Europe (voire du monde) et a été fondé à la mort du roi Ferdinand VII en 1833.

Il est situé sur le Parque del Buen Retiro, tout aussi vaste, et avoisine certains des points les plus élevés de Madrid, tels que la Puerta de Alcalá ou la Casa de Correos.

C’est gratuit et c’est magnifique.

Qu’est-ce que le parc Retiro ?

Le parc du Retiro (espagnol : Parque del Retiro) est l’un des plus grands parcs de la ville de Madrid, capitale de l’Espagne. Situé au centre de la ville, il abrite un grand nombre de musées, de monuments et de statues.

Sa superficie est de 270 hectares (1 kilomètre carré), ce qui en fait le plus grand parc de Madrid. Il a été déclaré parc public par le roi Philippe V en 1755.

Le parc du Retiro possède de nombreuses attractions telles que le musée du Prado, le jardin botanique royal et le Palacio de Cristal (palais de cristal).

Le parc du Retiro est plein de vie tout au long de l’année, mais surtout pendant les mois d’été où des concerts y sont organisés tous les week-ends.

Le parc du Retiro se compose de plusieurs zones :

El Prado de los Estanques (la promenade) – Cette longue promenade longe la rivière Manzanares et traverse une série de lacs artificiels créés sous le règne de Carlos III (1759-1788). Ces lacs abritent aujourd’hui de nombreuses espèces d’oiseaux et de poissons.

El Parterre del Príncipe (Le jardin du prince) – Situé à l’extrémité du Prado de los Estanques (promenade), ce jardin présente une abondance de fleurs et d’arbres disposés de façon formelle autour de son mur d’enceinte. Las Delicias (Les délices) – Ces zones comprennent plusieurs jardins de la ville.

L’histoire du parc du Retiro : Un parc construit pour les gens

Le parc du Retiro est situé dans le centre de Madrid, en Espagne. Il a été déclaré monument national en 1931 et couvre une superficie d’environ 115 hectares.

Le parc du Retiro a été conçu à l’origine par le roi Charles III en 1760 comme un endroit où il pouvait chasser le gibier à cheval ou avec des chiens. Mais il s’est vite rendu compte que ce n’était pas pratique, car ses courtisans se mettaient toujours en travers de son chemin !

Au lieu de chasser des animaux sauvages, Charles décida de créer un magnifique jardin rempli de plantes et de fleurs exotiques. Il a également prévu des lacs sur lesquels les gens pourraient faire du bateau ou de la voile (c’était avant l’invention des voitures).

Les meilleures choses à voir dans le parc du Retiro, à Madrid

Situé au centre de Madrid, le parc du Retiro est le plus grand espace vert public boisé de la ville. Il y a tellement de choses à voir dans ce parc qu’il faudrait sept jours pour en faire le tour.

Il y a de nombreux autres sites à voir dans le parc du Retiro, notamment

L’étang artificiel

L’étang artificiel est un lac artificiel avec des fontaines et des cascades qui a été construit pour le roi Alphonse XII en 1877 par l’architecte Carlos Arniches (qui a également construit la Casa de Campo).

L’étang est devenu un endroit populaire pour les familles et les touristes. On y trouve de nombreuses espèces d’oiseaux aquatiques, notamment des cygnes, des canards et des mouettes.

Monument à Alphonse XII

Ce monument commémore le 50e anniversaire du règne du roi Alfonso XII (1886-1906). Il a été conçu par l’architecte José Grases Riera (le même architecte qui a conçu la Casa de Campo) et placé ici en 1906 dans le cadre des célébrations du 400e anniversaire de Madrid.

Palacio de Cristal (Palais de Cristal)

Situé face au Paseo de la Castellana, ce splendide bâtiment a été construit en 1887 sur ordre du roi Alfonso XII. Il était destiné à accueillir des expositions temporaires et des spectacles, mais en raison de sa beauté et de son emplacement, il est rapidement devenu un lieu de rencontre populaire pour les Madrilènes.

En 2008, le Palais de Cristal a été restauré pour retrouver sa gloire d’origine, avec quelques touches de modernité telles qu’un toit rétractable et un sol en verre qui permet aux visiteurs de contempler le parc en contrebas.

L’intérieur est décoré de magnifiques mosaïques représentant des scènes mythologiques ou des plantes et des fleurs du monde entier.

Paseo de la Argentina

Cette rue longe le Paseo del Prado entre la Plaza del Emperador Carlos V et la Plaza del Museo del Prado.

Elle a été conçue par l’urbaniste Manuel Campos y Villanueva en 1870 dans le cadre de la première expansion de Madrid en dehors de ses murs médiévaux depuis 1470.

Elle a été nommée d’après l’Argentine, car de nombreux immigrants espagnols venaient de ce pays au XIXe siècle.

La fontaine de Diana (Fuente de Diana)

Cette fontaine a été conçue par Juan de Villanueva en 1845 et représente un cerf sautant dans l’eau en tenant ses pattes arrière comme s’il s’agissait de bois.

Elle a été nommée en l’honneur de la princesse Diana de Galles par les habitants qui voulaient rendre hommage à sa mort en 1997.

La fontaine de Neptune (Fuente de Neptuno)

La fontaine de Neptune est située à côté de la fontaine de Diana, cette fontaine a été conçue par Ventura Rodríguez en 1847 avec trois nymphes soutenant un bassin en forme de coquille soutenu par quatre colonnes représentant Atlas et Hercule soutenant respectivement le ciel et la terre.)

9 activités à faire dans le parc du Retiro

Le parc du Retiro est l’un des plus beaux parcs de Madrid. Il offre de nombreuses possibilités d’activités, comme se promener le long du lac ou le traverser en bateau.

Le parc abrite également de nombreux musées, tels que le musée du Prado, le musée de la fiction et le musée d’histoire naturelle. Le parc abrite également des sculptures intéressantes, telles que « l’Ours » et « le Lion ».

Il y a également des cafés et des restaurants dans le parc où vous pouvez manger ou boire quelque chose tout en profitant de la beauté du paysage.

Voici 10 choses à faire lors de la visite du parc du Retiro :

1. Visiter le zoo

Le zoo de Madrid est l’un des plus visités d’Espagne. Il comprend deux lacs, trois réserves d’animaux et plus de 500 animaux. Il est ouvert de 10 h à 19 h, sauf le lundi (fermeture à 18 h).

2. Assister à un concert en plein air

Chaque année, Madrid organise des concerts gratuits au parc du Retiro pendant les week-ends d’été, de 18 heures à 21 heures. Le thème de cette année est « Musique pour tous ». Consultez le programme complet ici .

3. Faire du jogging

Madrid possède de nombreux espaces verts où vous pouvez faire du jogging ou promener votre chien ! L’un d’entre eux est le parc Retiro lui-même ; une autre bonne option est la Casa de Campo (maison de campagne), juste au sud du parc Retiro.

4. Faire une promenade à pied ou à vélo

Le parc du Retiro est le plus grand et le plus populaire des espaces verts de Madrid. Vous pouvez y aller pour vous promener tranquillement à l’ombre de ses centaines d’arbres et de buissons, ou louer un vélo et parcourir les nombreuses allées du parc.

5. Observer les canards et les oies sur le lac

Le parc du Retiro dispose d’un grand lac artificiel où nagent de nombreux canards et oies tout au long de la journée. Ils sont tellement habitués à la présence humaine qu’ils s’approchent souvent des gens pour leur demander de la nourriture !

6. Se promener dans les jardins

Le parc du Retiro compte de nombreux jardins différents qui offrent un endroit paisible pour s’asseoir et se détendre après avoir passé la journée à explorer les musées et les attractions de Madrid.

Parmi ces jardins, citons le Parque del Oeste (côté ouest), la Casa de Campo (côté sud-est) et le Jardín Botánico de Madrid (jardin botanique).

7. Visiter l’un des musées du parc (comme le Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofia ou le Museo Arqueológico Nacional)

Visitez l’un des musées du parc (comme le Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofia ou le Museo Arqueológico Nacional).

Le premier abrite des œuvres de Pablo Picasso, tandis que le second contient des pièces archéologiques provenant de toute l’Espagne, notamment des mosaïques romaines, des colonnes phéniciennes, des stèles wisigothiques, etc.

Le musée possède également un aquarium avec des poissons originaires de différentes rivières d’Espagne, telles que la rivière Guadalquivir

8. Faire un tour de carrousel ou de train miniature

Le meilleur moyen de se déplacer est de prendre un bateau sur le lac. Vous pouvez également louer des vélos, marcher ou faire du jogging sur l’un des nombreux sentiers qui traversent le parc.

Et si vous voulez faire de l’exercice, participez à l’une des nombreuses activités sportives proposées dans le parc (par exemple, des courses à pied).

9. Observer les artistes et musiciens de rue (surtout en été)

Il y a toujours quelqu’un qui joue de la musique ou qui fait un spectacle dans ce parc, alors ne manquez pas d’y jeter un coup d’œil ! En été, de nombreux artistes de rue s’y produisent également.

Vous les trouverez principalement près de la Calle Felipe IV, où il y a suffisamment d’espace pour qu’ils puissent se produire sans trop déranger les visiteurs – vérifiez simplement qui se produit avant d’y aller.

12 statues qui méritent une visite au parc du Retiro

Les statues du parc du Retiro sont une collection de statues représentant un grand nombre des personnages les plus importants de l’histoire espagnole. Les statues sont situées dans le parc du Retiro et se trouvent le long de ses nombreuses allées.

Les statues du parc du Retiro ont été créées par divers artistes entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle, dans le cadre d’un concours parrainé par Alphonse XIII.

Le concours consistait à créer une série de monuments commémorant diverses figures du passé espagnol. Les lauréats ont été choisis par un jury international composé d’artistes et de critiques d’Europe et d’Amérique.

Dans ce parc, il y a plusieurs statues qui représentent certaines des figures les plus importantes de l’histoire espagnole. En voici quelques-unes :

1. Gundomar

Cette statue représente Gundomar I, fils du roi Rodrigo, qui a régné sur les Wisigoths entre 636 et 643 après Jésus-Christ. Il est représenté comme un vieil homme avec une barbe et des cheveux longs.

2. Chinthila

Cette statue représente Chinthila, roi wisigoth qui régna sur l’Espagne entre 621 et 625. Elle a été sculptée par José Alcoverro en 1920. Cette statue est faite de bronze et de marbre et a une hauteur de 2 mètres 18 centimètres.

3. Raimond-Bérenger IV de Barcelone

Cette statue représente Raimond-Bérenger IV de Barcelone (1131-1162), également connu sous le nom de Raymond Bérenger IV de Provence ou Raymond Bérengar IV de Provence, qui régna sur la Catalogne de 1131 jusqu’à sa mort en 1162 des mains d’un assassin engagé par son propre frère en titre.

4. Reine Bérengère

La statue de la reine Bérengère est située dans le parc du Retiro, à Madrid, en Espagne. Il s’agit d’une sculpture en bronze réalisée par José Luis de Villarreal. Elle a été inaugurée le 25 mai 1939.

5. Reine Urraca

La statue de la reine Urraca est située dans le parc du Retiro, à Madrid, en Espagne. Il s’agit d’une sculpture en bronze de José Luis de Villarreal. Elle a été inaugurée le 24 novembre 1940.

6. Roi Ferdinand IV de Castille et León

La statue du roi Ferdinand IV de Castille est située dans le parc du Retiro, à Madrid, en Espagne. Il s’agit d’une sculpture en bronze réalisée par José Luis de Villarreal. Elle a été inaugurée le 2 septembre 1941.

7. Sancho IV de Castille

La statue de Sancho IV de Castille est située dans le parc du Retiro, à Madrid, en Espagne. Il s’agit d’une sculpture en bronze de José Luis de Villarreal. Elle a été inaugurée le 27 mars 1942.

8. Charles II d’Espagne

La statue de Charles II d’Espagne est située dans le parc du Retiro, à Madrid, en Espagne. Il s’agit d’une sculpture en bronze de José Luis de Villarreal. Elle a été inaugurée le 22 octobre

9. Alphonse Ier d’Aragon

Cette statue est située au sud-ouest de la Plaza de las Cortes. Elle a été réalisée par le sculpteur Antonio Navarrete et a été inaugurée en 1877. La statue représente le roi Alphonse Ier d’Aragon, connu sous le nom de « Guerrier » parce qu’il a combattu les Maures en Espagne. Il est considéré comme l’un des personnages les plus importants de l’histoire espagnole.

10. García Ier de León

Cette statue se trouve sur le côté ouest de la Plaza de la Independencia. Elle a été réalisée par le sculpteur Ignacio Pinazo et inaugurée en 1910. Elle représente le roi Garcia Ier de León, surnommé « le Pèlerin » parce qu’il a traversé l’Europe pour se rendre en pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle, dans le nord de l’Espagne.

Il est mort sur le chemin du retour à Cluny (France). Sa dépouille y est enterrée, mais son tombeau est devenu un lieu de pèlerinage pour les chrétiens jusqu’à ce qu’il soit détruit pendant la Révolution française.

11. Henri II de Castille

La sculpture représente un roi debout, tenant une épée dans la main droite et un bouclier rond dans le bras gauche. La jambe gauche du roi est légèrement pliée, tandis que sa jambe droite est entièrement tendue et repose sur un piédestal décoré de têtes de lions.

Il porte des vêtements royaux et une couronne ornée sur la tête ; son visage est barbu et ses cheveux sont noués en de nombreuses petites tresses ou « cornrows ». La statue a été décrite comme « un magnifique exemple de l’art baroque tardif ». À sa base, on peut lire l’inscription suivante : « Henricus IIII D[ei] Gratia Rex Hispaniarum ».

12. Charles Ier d’Espagne

La première statue du parc a été érigée en 1874 par l’architecte Francisco Javier Sáenz de Oíza. Réalisée en bronze par le sculpteur José Navarro, elle était placée sur un socle de granit avec des reliefs représentant des scènes de la vie d’Alphonse VII et de la conquête de Tolède.

La statue a été déplacée à son emplacement actuel dans le parc lorsque l’ancienne Casa de Campo a été réaménagée au goût du jour.

Endroits où manger dans le parc du Retiro

Il y a de nombreux restaurants dans le parc du Retiro, à Madrid. La plupart d’entre eux sont situés autour du lac et certains offrent une vue imprenable sur le parc.

Cependant, si vous voulez éviter les foules et trouver quelque chose de plus authentique, vous devriez envisager d’explorer d’autres zones.

Si vous cherchez des options délicieuses près du Retiro Park, Madrid, ne cherchez pas plus loin que les restaurants suivants.

Vous y trouverez de tout, de la cuisine espagnole traditionnelle aux plats français modernes.

Restaurante El Mirlo Blanco

Cet endroit confortable sert une cuisine espagnole traditionnelle avec une touche de modernité. Le menu comprend du poulpe grillé, des crevettes grillées et bien d’autres choses encore. Si vous avez envie de quelque chose de sucré, essayez leur délicieux gâteau au fromage cuit au four ou leur gâteau à la mousse au chocolat.

El Fogon de la Plaza Mayor

Si vous avez envie de goûter à la côte méditerranéenne de l’Espagne, ce restaurant est l’endroit idéal. Commencez par des fruits de mer frais avant de passer à l’agneau rôti ou à la paella aux fruits de mer et aux légumes. Terminez par des churros (pâte frite) recouverts de cannelle et de sucre.

Casa Marcelo

Située juste en face du parc du Retiro, la Casa Marcelo propose des places à l’intérieur et des tables à l’extérieur avec vue sur le parc. Dégustez des plats espagnols traditionnels comme le cochon de lait rôti ou les côtelettes d’agneau grillées sur des charbons ardents, tout en sirotant une sangria ou un verre d’eau.

Si vous cherchez des options délicieuses près du Retiro Park, Madrid, ne cherchez pas plus loin que les restaurants suivants. Vous y trouverez de tout, de la cuisine espagnole traditionnelle aux plats français modernes.

Restaurante El Mirlo Blanco

Cet endroit confortable sert une cuisine espagnole traditionnelle avec une touche de modernité. Le menu comprend du poulpe grillé, des crevettes grillées et bien d’autres choses encore. Si vous avez envie de quelque chose de sucré, essayez leur délicieux gâteau au fromage cuit au four ou leur gâteau à la mousse au chocolat.

Le parc du Retiro : Est-ce vraiment gratuit ?

L’entrée du parc est gratuite, ce qui en fait une excellente option pour ceux qui veulent profiter d’un espace vert sans dépenser trop d’argent.

Des visites guidées gratuites sont organisées de 10 h à 14 h tous les jours, sauf les lundis et mardis où elles sont fermées pour des raisons de maintenance.

Heures d’ouverture du parc du Retiro

L’horaire du parc du Retiro est divisé en deux périodes : printemps-été et automne-hiver. Les heures d’ouverture dépendent de la saison et du jour de la semaine.

Le dimanche et les jours fériés, le parc ouvre à 8 heures et ferme à 21 heures. Les autres jours de la semaine, il ouvre à 6 heures et ferme à minuit.

Printemps-été (avril à septembre) : De 6 heures à minuit.

Automne-hiver (octobre à mars) : 6h – 22h

Comment se rendre au Parc du Retiro, Madrid

Pour vous rendre au parc Retiro, à Madrid, vous pouvez prendre le métro ou un bus depuis l’une des principales gares de la ville, comme Atocha ou Chamartín.

La station la plus proche est Retiro, qui se trouve à 5 minutes à pied du parc. La station de métro est située sur la rue Alcalá et dispose de deux entrées : l’une sur la rue Alcalá et l’autre sur la Plaza de la Independencia, en face du Palais royal.

Si vous prenez le métro, utilisez les lignes 1 ou 2 pour arriver à la station Retiro, qui vous conduira directement à la gare en 8 minutes environ.

Si vous prenez le bus, consultez les lignes 727 et 728 qui vous conduiront également directement à la station Retiro en 20 minutes environ.

Si vous préférez vous y rendre à pied, vous n’aurez qu’à marcher pendant 15 minutes le long de la Calle de Alcalá (la rue principale) jusqu’à la Plaza de la Independencia, où vous serez entouré d’une belle architecture et d’une multitude d’espaces verts !

Le parc du Retiro est un endroit où vous pouvez vous éloigner de l’agitation et des bruits de la ville, vous détendre, faire une promenade pittoresque ou même patiner.

Vous pourrez également nourrir les paons et vous promener dans l’une des nombreuses maisons ressemblant à des châteaux qui se trouvent dans ce charmant parc.

Si vous cherchez à vous détendre à Madrid, ne manquez pas de visiter ce parc magnifique et méconnu !

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.