Les 43 monuments historiques de Barcelone

monument barcelone

Certains des monuments les plus beaux et les plus emblématiques de Barcelone sont restés les mêmes qu’il y a quelques dizaines d’années.

Dans cette liste, nous avons sélectionné les 43 monuments les plus beaux et les plus connus de la ville de Barcelone.

La joie est dans le détail, alors prenez votre temps, zoomez et profitez de cette sensation d’être là que seule une photographie peut procurer.

1. La basilique de la Sagrada Familia

Sagrada Família
« Valerie2000-shutterstock.com » Cathédrale de la Sagrada Familia. Il est conçu par l’architecte Antoni Gaudi et est construit depuis 1882

La basilique de la Sagrada Família est une grande église catholique romaine située à Barcelone, en Catalogne, en Espagne. Elle est en construction depuis plus d’un siècle et ne devrait pas être achevée avant 2026.

La construction de l’église a commencé en 1882 et a été conçue par Antoni Gaudí (1852-1926). Le conseil municipal de Barcelone l’a inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2005 dans le cadre de l‘œuvre d’Antoni Gaudí. C’est le monument le plus visité d’Espagne et l’une des attractions touristiques les plus fréquentées d’Europe.

Gaudí a commencé à travailler sur la Sagrada Familia à la fin de l’année 1883, tout en travaillant sur d’autres commandes, notamment des maisons privées, des établissements commerciaux et des bâtiments publics.

En 1883, il effectue un voyage en Allemagne et en Autriche où il étudie différents styles d’architecture ecclésiastique qui influenceront plus tard sa conception de la Sagrada Familia. Il se consacre entièrement à ce projet pendant les 17 années suivantes, jusqu’à sa mort le 7 juin 1926, à l’âge de 73 ans, pendant la construction de l’édifice.

L’édifice n’est pas encore achevé en raison d’un manque de fonds, mais plusieurs étapes ont été franchies depuis le début de la construction : En 1914, il a été consacré en tant que basilique mineure ; en 1930, le pape Pie XI l’a proclamé comme l’une des plus grandes églises du monde.

2. Casa Batlló

Casa Batlló
« AleksandarGeorgiev-istockphoto.com » Vue En Contre-Plongée De Casa Batlló À Barcelone, Espagne

La Casa Batlló est un bâtiment situé dans le quartier de l’Eixample à Barcelone, en Catalogne, en Espagne.

Conçue par Antoni Gaudí, elle a été construite entre 1877 et 1878 et achevée en 1890. Elle a été déclarée site du patrimoine mondial par l’UNESCO.

Le bâtiment a été commandé par Manuel Batlló (1827-1896) pour en faire sa résidence. Il a engagé Antoni Gaudí pour concevoir la maison, qui devait inclure un appartement pour le gendre de Batlló, Manuel de Salamanca y del Corral, qui avait épousé la fille de Batlló, Maria, en 1877.

Gaudí prévoyait d’utiliser quatre étages à des fins résidentielles et le cinquième étage comme atelier pour des travaux de peinture ou de sculpture.

La façade se compose de deux tours avec des balcons sous leurs toits recouverts de tuiles roses. La partie inférieure du bâtiment est décorée de mosaïques en céramique réalisées par Josep Maria Jujol et représentant des plantes et des animaux du monde entier.

L’élément le plus remarquable de la façade est le portail d’entrée en fer forgé conçu par Gaudí lui-même : il s’agit de deux grands arcs surmontés de motifs floraux, chacun soutenu par deux piliers montés sur des poteaux métalliques

Vous aimez l’Andalousie ? Alors vous allez adorer cette liste de 21 des plus beaux monuments de la région ! A découvrir 

3. Casa Milà (aussi appelée « La Pedrera »)

La Pedrera
« Loredana Bitculescu-shutterstock.com » Façade de la maison La Pedrera à Barcelone, Espagne

La Casa Milà (également connue sous le nom de « La Pedrera« ) est un bâtiment conçu par Antoni Gaudí et construit entre 1906 et 1910. Il est situé dans le quartier de l’Eixample à Barcelone, en Catalogne, en Espagne.

Le nom du bâtiment « Casa Milà » signifie en catalan « Maison de Milà », tandis que le nom officiel complet du bâtiment est « Casa Milà – La Pedrera« .

Le bâtiment est l’une des œuvres les plus représentatives du modernisme et l’un des monuments les plus visités de Barcelone. Il a été déclaré site du patrimoine mondial de l’UNESCO et fait partie d’un groupe de bâtiments de Barcelone connu sous le nom de Centre historique de Barcelone.

Le bâtiment a été commandé par Pere Milà i Camps, propriétaire d’une entreprise de ferronnerie, qui souhaitait une nouvelle maison pour lui et sa famille, reflétant son statut social et sa richesse.

Le projet a été réalisé par Antoni Gaudí, qui a collaboré avec Francesc Berenguer pour la construction entre 1906 et 1910.

La structure se distingue par sa façade, dont les lignes ondulantes créent deux zones distinctes : une partie supérieure lisse avec des balcons décorés de motifs floraux et une partie inférieure rugueuse qui comprend de grands panneaux de céramique représentant des dragons de part et d’autre de la façade.

4. Parc Güell

Parc Guell
« krivinis-shutterstock.com » e Parc Guell d’Antoni Gaudi au coucher du soleil. Les deux bâtiments à l’entrée du parc et la mosaïque de Gaudi sur la terrasse principale.

Le Parc Güell est un complexe architectural avec un jardin de sculptures adjacent, situé à Barcelone, en Catalogne, en Espagne.

Il a été conçu par l’architecte moderniste Antoni Gaudí (1852-1926) et construit entre 1900 et 1914.

Le parc a été construit pour le comte Eusebi Güell (1844-1929), qui lui a donné son nom, afin de permettre aux riches habitants de Barcelone et à leurs familles de s’évader de la ville. La propriété est sous protection officielle depuis 1975 et l’UNESCO l’a déclarée site du patrimoine mondial.

Gaudí avait été chargé par le comte Güell de concevoir une résidence pour sa famille, mais ce projet a évolué vers quelque chose de beaucoup plus grandiose que ce qui était prévu à l’origine.

Lorsque les travaux du Parc Güell ont commencé en 1900, leur coût était estimé à 60 millions de pesetas (300 millions d’euros aujourd’hui). En 1914, à la fin des travaux, il avait coûté environ 150 millions de pesetas (700 millions d’euros d’aujourd’hui).

Le Parc Güell couvre une superficie de 8 hectares dans le quartier huppé de Gràcia, sur les terrasses de la colline de Montjuïc, au-dessus du centre-ville de Barcelone. Il est ouvert au public tous les jours gratuitement, sauf le lundi où l’entrée est payante.

5. Palau de la Música Catalana

Le Palau de la Música Catalana est une salle de concert située à Barcelone, en Catalogne, en Espagne.

Le bâtiment a été construit de 1904 à 1908 pour l’Orfeó Català, une société chorale fondée en 1891 qui est devenue la principale institution musicale de Barcelone.

Le Palau a été déclaré site du patrimoine par l’UNESCO avec son contenu. Il a également été désigné Palais national par le ministère espagnol de la Culture et des Sports.

Le Palau de la Música Catalana a été conçu par l’architecte catalan Lluís Domènech i Montaner et construit entre 1904 et 1908. Il est situé dans la rue Montsió, dans le quartier Sant Pere de Barcelone.

Après la mort de Domènech i Montaner, le bâtiment a été achevé par Josep Puig i Cadafalch (1909-1910), Joan Rubió i Bellver (1911) et Josep Granados (1911).

Le Palau de la Música Catalana est de forme rectangulaire avec trois façades : nord, sud et ouest. L’entrée principale se trouve dans la rue Montsió, tandis que les entrées secondaires se trouvent dans les rues Sant Pau et Sant Agustí Vell.

Si vous êtes à la recherche des plus beaux monuments de Valence, ne cherchez pas plus loin que notre liste des 12 monuments à ne pas manquer.

6. Le Musée National d’Art de Catalogne (MNAC)

Le Musée national d’art de Catalogne, connu sous le nom de Museu Nacional d’Art de Catalunya (MNAC) en catalan ou Museo Nacional de Arte de Catalunya en espagnol, est un musée situé à Barcelone.

Il est installé dans le Palau Nacional, un impressionnant bâtiment moderniste conçu par Lluís Domènech i Montaner, qui était autrefois un palais royal. Le bâtiment a été déclaré patrimoine mondial par l’UNESCO en 1997 pour son style Modernisme (art nouveau).

Le musée a été ouvert au public pour la première fois le 19 décembre 2004, bien que les œuvres d’art aient été transférées du Museu d’Art Modern de Barcelona (Musée d’Art Moderne de Barcelone) depuis 1996.

Le Palau Nacional a servi de siège au Museu d’Art Modern de 1930 à 1997 et est devenu un musée après avoir servi de résidence à plusieurs présidents d’Espagne.

7. Hôpital Sant Pau

L’hôpital Sant Pau est un hôpital situé dans le quartier Sants-Montjuïc de Barcelone, en Catalogne, en Espagne.

Le bâtiment a été conçu par Lluís Domènech i Montaner, qui a également conçu le Palau de la Música Catalana, et a été construit entre 1911 et 1930.

Il porte le nom de Saint Paul de Tarse (Sant Pau en catalan), qui aurait prêché le christianisme dans la région au premier siècle de notre ère.

L’hôpital compte plus de 1 000 lits et comprend un centre d’oncologie, un service de gériatrie et un centre de réadaptation. L’hôpital reçoit plus de 600 patients par jour, et une centaine d’opérations chirurgicales y sont pratiquées chaque jour.

8. La Casa Amatller

La Casa Amatller est un bâtiment conçu par Antoni Gaudí, construit dans les années 1900-1904. C’est l’un des bâtiments qui composent l’ensemble de maisons connu sous le nom de « Casa dels Canonges » ou « Casa de les Punxes », situé dans la rue Ample, à Barcelone.

Le bâtiment est une œuvre du mouvement Modernisme et a été commandé par Josep Puig i Cadafalch. Il appartient actuellement à la municipalité et abrite le musée Casa Amatller.

La façade principale comporte deux étages, avec un balcon à chaque étage soutenu par des colonnes en fer et en pierre. Le dernier étage dispose d’une terrasse donnant sur la rue Ample. L’entrée principale est constituée d’une arche décorée de moulures et surmontée d’une petite coupole.

À l’intérieur, on trouve deux cours entourées de pièces sur lesquelles donnent des balcons. Dans ces cours se trouvent des fontaines en céramique, en marbre et en ferronnerie.

9. La Cathédrale de Barcelone

cathédrale Sainte-Croix de Barcelone
« TTstudio-shutterstock.com » Cathédrale de Barcelone, ville gothique la nuit, panorama.

La cathédrale de Barcelone, située au centre de la ville, est l’un des édifices religieux les plus importants d’Espagne. C’est aussi l’un des plus anciens, puisqu’il a été construit entre 1160 et 1393.

La cathédrale Sainte-Croix est située sur une colline surplombant la ville, choisie par les premiers colons pour son accès facile à l’eau et à la nourriture.

La construction de la cathédrale s’est étalée sur de nombreuses années et a subi plusieurs modifications au cours de son histoire.

En 1936, elle a été bombardée pendant la guerre civile espagnole et a subi de graves dommages. Cependant, elle a été restaurée après la Seconde Guerre mondiale et est restée pratiquement inchangée depuis.

Les visiteurs peuvent entrer par l’une des deux entrées : l’une sur la rue Las Ramblas et l’autre sur la Plaça de la Seu (Place de la Cathédrale).

À l’intérieur, ils trouveront une grande nef dont le plafond est décoré de peintures de Josep Maria Sert représentant différents aspects de la culture catalane.

Les visiteurs peuvent également admirer d’autres œuvres d’art dans la cathédrale, notamment des mosaïques réalisées par Josep Maria Subirachs ainsi que des œuvres d’Antoni Gaudi, qui a conçu des vitraux pour cette église ainsi que pour de nombreux autres édifices célèbres de Barcelone.

10. Basilique Sainte-Marie-de-la-Mer de Barcelone

La basilique de Santa Maria de la Mar est une église catholique située à Barcelone, en Catalogne, en Espagne. Le nom « La Mar » vient du quartier voisin de La Mar, qui a été nommé d’après l’église.

La basilique a été construite entre 1727 et 1787 par Francesc Berenguer de Monturiol, un architecte catalan qui a également conçu la cathédrale de Barcelone et plusieurs palais de la ville. Elle est située à l’angle du Passeig de Colom et de la Carrer d’Alfons XII, près de la Plaça Catalunya.

L’édifice est circulaire avec une coupole surmontée d’une lanterne, inspirée de la basilique Saint-Pierre de Rome. Il comporte trois nefs séparées par des piliers, avec une abside semi-circulaire de chaque côté.

Elle comporte également deux sacristies et une crypte sous l’autel principal. L’intérieur est décoré de peintures d’artistes tels qu’Antoni Cabañas i Romeu (1730-1805), Salvador Viniegra i Vidal (1846-1913) ou Modesto Ballesteros y Pérez (1869-1953).

11. Le grand théâtre du Liceu

Le Liceu est le plus grand des opéras de Barcelone et l’un des plus importants au monde. Il a été inauguré le 6 janvier 1847 avec une représentation du « Barbier de Séville » de Rossini sous la direction de Giuseppe Verdi.

Le bâtiment a été conçu par les architectes Francesco Maria Preti, Antoni Gaudi et Josep Oriol Mestres i Vidal. Malgré son style néoclassique, il comporte de nombreux éléments gothiques et est considéré comme l’un des plus beaux bâtiments de Barcelone.

L’auditorium principal compte 1 300 sièges répartis sur deux niveaux : le parterre et l’amphithéâtre. La fosse d’orchestre peut accueillir jusqu’à 90 musiciens. La scène est très grande et spacieuse (27 x 12 mètres) et comporte deux niveaux : le niveau de l’orchestre et la mezzanine.

Outre l’auditorium principal (Saló Gran), il existe d’autres auditoriums plus petits : Saló Petit (petite salle), Saló Verdum (salon vert) et Saló Rosada (salon rose).

12. La grande cascade du Parc de la Ciutadella

La Grande Cascade de Barcelone est une chute d’eau artificielle située dans le Parc de la Ciutadella. Sa construction a été décidée par l’ingénieur Fontserè en 1848 et achevée en 1853. C’est l’une des plus anciennes chutes d’eau d’Europe et l’une des attractions touristiques les plus célèbres de Barcelone.

La Grande Cascade a une hauteur de 7 mètres et sa cascade mesure 22 mètres de large. La cascade se jette dans un étang d’un diamètre d’environ 50 mètres et d’une profondeur de 4 mètres.

La façade de ce bassin est décorée de sculptures en marbre représentant des nymphes et des satyres. L’objectif principal de cette cascade était d’alimenter en eau les fontaines qui existaient à l’époque dans le parc (Font del Gat).

Aujourd’hui, cette cascade artificielle fonctionne encore parfaitement et constitue une attraction pour les touristes qui visitent Barcelone pendant leurs vacances ou leurs week-ends dans la capitale espagnole.

13. La statue de Christophe Colomb

statue christophe colomb barcelone
« StockBrunet-shutterstock.com » Statue de Christophe Colomb à Barcelone la nuit

Le sculpteur Antonio Murena a réalisé une belle statue en bronze de Christophe Colomb pour le quai de la Ribera à Barcelone.

Cette statue est l’œuvre d’Antonio Murena, qui a réalisé des statues en bronze qui ont été exposées à New York et à Chicago.

La statue de Christophe Colomb fut inaugurée le dimanche 16 septembre 1929 par Mgr Jacques-Paul Dechant, archevêque de Barcelone. Cette statue représente Christophe Colomb vêtu d’une chemise longue et d’un pantalon serré par un ceinturon, et les pieds chaussés de sandales.

Il tient une carte du monde dans sa main gauche et une boussole dans sa main droite. Aux pieds du navigateur sont gravés les mots: «Christoferus Colonus» (Christophe Colomb).

14. Parc de la Ciutadella

Parc de la Ciutadella
« Pit Stock-shutterstock.com » Le célèbre Parc de la Ciutadella ou Parc de la Citadelle est un parc situé au nord-est de Ciutat Vella, à Barcelone, en Catalogne. Il y a le zoo de la ville, les musées, ainsi que le Parlement de Catalogne

Le Parc de la Ciutadella de Barcelone est le plus grand parc de la ville et un endroit idéal pour se détendre, se relaxer et s’éloigner de l’agitation de la ville.

Le parc abrite plusieurs musées, dont le Museu Nacional d’Art de Catalunya (MNAC) et le Museu de Zoologia (musée zoologique). Il y a également plusieurs fontaines dans le parc et un théâtre en plein air qui accueille des concerts pendant les mois d’été.

Le parc est également connu pour ses espaces verts. Il offre aux visiteurs de nombreux arbres, fleurs et pelouses. Le parc possède également plusieurs étangs où les visiteurs peuvent louer des pédalos ou des barques pour les explorer.

Si vous cherchez quelque chose de plus actif qu’une simple promenade ou un pique-nique, le Parc de la Ciutadella propose de nombreuses activités

15. La tour Agbar ou tour Glòries

La tour Agbar ou tour Glòries est un gratte-ciel situé à Barcelone, en Espagne. Il a été conçu par Cesar Pelli et construit de 2000 à 2003. Elle compte 30 étages et s’élève à 108 mètres (354 pieds).

La tour Agbar est située à l’intersection de l’Avinguda Diagonal et de la Carrer de Balmes, dans le centre du quartier de l’Eixample à Barcelone.

Le bâtiment porte le nom du groupe Agbar qui en est le propriétaire. La tour Agbar a été le plus haut gratte-ciel d’Espagne de 2003 à 2008, date à laquelle elle a été dépassée par la Torre Glòries à Tarragone.

16. Quartier gothique

Quartier gothique
« Jacek_Sopotnicki-istockphoto.com » Quartier Barri Gotic de Barcelone, Espagne

Le quartier gothique est un quartier médiéval de Barcelone, en Catalogne. Le terme « gothique » est utilisé pour désigner le style d’architecture qui prévalait au Moyen Âge en France et en Espagne.

Le quartier gothique était le centre de la vie médiévale à Barcelone. Il a été construit par le roi chrétien Jacques Ier d’Aragon après qu’il eut conquis la ville sur les Maures en 1250, autour de ce qui s’appelait alors la Plaza del Rey (Place du Roi).

Les rues étroites, les petites places et les bâtiments médiévaux du quartier lui confèrent un charme ancien qui en a fait une attraction touristique populaire.

Un certain nombre de ces bâtiments ont été transformés en restaurants, cafés et boutiques pour répondre aux besoins des touristes qui viennent profiter de l’ambiance unique de ce quartier.

17. The Roof

The Roof se trouve au dernier étage de l’hôtel Arts Barcelona, et c’est un endroit idéal pour se détendre et profiter d’une vue imprenable sur la ville.

Avec sa terrasse donnant sur la Plaça de la Pedrera et son design moderne, ce bar sur le toit est l’un des meilleurs endroits de Barcelone pour savourer un cocktail avec style.

Le Roof dispose d’un bar extérieur et d’un bar intérieur, ce qui vous permet de choisir l’endroit où vous asseoir en fonction du temps. Les cocktails sont tous excellents, mais nous vous recommandons d’essayer leurs spécialités : le gin tonic au concombre .

La carte des plats comprend de délicieuses tapas comme les patatas bravas ou les gambas al ajillo (crevettes à l’ail). Si vous avez faim après avoir bu, ne vous inquiétez pas : l’établissement propose également des sandwichs et des hamburgers !

18. Camp Nou, Barcelone

Le domicile du FC Barcelone et l’un des plus grands stades d’Europe est maintenant disponible sur Spotify. Le stade accueille certains des plus grands matchs du football européen, ainsi que tous les événements majeurs de Barcelone.

Le stade polyvalent a une capacité de 98 772 places assises et est le plus grand stade d’Espagne et le deuxième plus grand d’Europe après l’Allianz Arena de Munich.

19. The Magic Fountain

fontaine magique de montjuïc
« Lena Maximova-shutterstock.com » Performance colorée de la fontaine magique de Montjuic à Barcelone, Espagne. Le spectacle combine un spectacle spectaculaire de musique, d’acrobaties aquatiques et de lumières qui génèrent plus de 50 types de nuances et de teintes.

La Fontaine magique est une fontaine située sur la Plaça d’Espanya, dans le quartier de Sarrià-Sant Gervasi, à Barcelone. Elle a été conçue par Francesc Berenguer, qui a également conçu le Palau de la Música Catalana.

La fontaine a été inaugurée en 1929 et a été l’une des œuvres qui ont marqué l’occasion de l’Exposition internationale de 1929.

La fontaine magique est située sur la Plaça d’Espanya (Place d’Espagne), également connue sous le nom de Plaza de España ou Plaza de Europa, qui a été construite pour l’Exposition universelle de 1929. C’est l’une des nombreuses fontaines qui ornent la place et ses environs.

La fontaine est constituée d’une base octogonale à deux niveaux :

  • le premier niveau contient quatre réservoirs d’eau et un bassin circulaire.
  • au sommet de ce niveau se trouvent huit sculptures représentant des figures humaines dont les bras sont levés pour former une couronne autour de la sculpture centrale représentant Neptune conduisant son char sur la mer.
  • au-dessus de ce niveau se trouvent quatre autres réservoirs d’eau qui soutiennent huit grands jets d’où l’eau s’écoule dans le char de Neptune ;
  • la nuit, ces jets sont éclairés par des lumières colorées.

20. Passeig de Gràcia

Le Passeig de Gràcia est une longue avenue bordée d’arbres à Barcelone, en Catalogne, en Espagne.

Elle a été construite par l’Empresa Nacional de Vialidad (Entreprise nationale de voirie) entre 1906 et 1916 pour relier le centre-ville aux quartiers huppés de Sarrià, Pedralbes et d’autres villes plus à l’ouest. Le Passeig de Gràcia est l’une des rues les plus célèbres de Barcelone.

Le nom de la rue est peut-être dérivé du catalan « passatge », qui signifie « passage ». Le mot « gracia » a également une origine latine : grātia, qui signifie « merci », « faveur » ou « bénédiction ».

Le Passeig de Gràcia a été construit par le gouvernement de Catalogne entre 1906 et 1916, dans le cadre de ses grands plans d’expansion après sa prise de contrôle des services publics de Barcelone en 1902.

Sa construction a été supervisée par l’architecte Josep Puig i Cadafalch, dont les travaux dans la rue comprenaient de nouveaux bâtiments tels que la Casa Gracia (1907), la Casa Amatller (1909), la Casa Batlló (1904-06) et la Casa Lleó Morera (1909). La rue est devenue célèbre pour ses magasins et boutiques haut de gamme

21. Casa Vicens

Casa Vicens
« OlyaSolodenko-istockphoto.com » Façade de la Casa Vicens à Barcelone, Espagne. C’est le premier chef-d’œuvre d’Antoni Gaudi. Construit entre 1883 et 1885

La Casa Vicens est une maison conçue par Antoni Gaudí, construite en 1883-1885. Il s’agit de la première de ses œuvres dans le style Modernisme.

La maison a été commandée par Josep Vicens i Montaner et devait servir de résidence d’été à sa famille. Le bâtiment a été construit sur deux terrains adjacents, l’un acheté à la municipalité et l’autre à l’entreprise textile Orfeo.

La maison a été construite dans un style néo-mudéjar avec des éléments rappelant l’architecture mauresque. La Casa Vicens est considérée comme l’une des œuvres les plus importantes de Gaudí.

La maison possède une cour-jardin entourée d’une galerie à cinq niveaux qui l’entoure sur trois côtés. La galerie comporte cinq arcs aux caractéristiques mauresques : arcs en fer à cheval, colonnes surmontées d’arcs en fer à cheval et chapiteaux décorés.

22. Recinte Modernista de Sant Pau

La Recinte moderniste de Sant Pau est un ensemble de bâtiments situés à Barcelone, en Espagne.

Construit à l’origine comme hôpital, il est aujourd’hui classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et fait partie de la Route européenne du patrimoine industriel.

Le complexe a été conçu par l’architecte moderniste catalan Lluís Domènech i Montaner et construit de 1903 à 1930. Il s’agit de son œuvre majeure et de l’un des exemples les plus importants de l’architecture du début du XXe siècle en Espagne.

L’hôpital a été construit pour soigner les tuberculeux, dont le nombre était insuffisant en raison de la pandémie qui sévissait à l’époque.

Sant Pau a été l’un des premiers bâtiments construits en dehors du centre historique de Barcelone et a été qualifié de « l’une de ces rares créations qui transcendent leur époque ».

Il est devenu une icône de la culture catalane au cours du XXe siècle, au même titre que la Sagrada Família de Gaudí, le Guernica de Picasso et la Ferme (La Granja) de Miró.

23. Las Ramblas

Quartier La Rambla
« kavalenkava-shutterstock.com » Vue aérienne sur la Rambla depuis le monument de Christophe Colomb, avec les quartiers du Raval à gauche et de Barri Gotic à droite à Barcelone, Catalogne, Espagne

Las Ramblas est une rue du centre de Barcelone, très fréquentée par les touristes et les habitants de la ville. Elle est considérée comme la rue la plus visitée d’Europe et attire des millions de personnes chaque année.

Elle abrite plusieurs des principales attractions de la ville, notamment le marché de la Boqueria, un bâtiment historique, et le marché de la Boqueria, l’un des plus grands marchés alimentaires en plein air d’Europe.

Le nom vient de l’arabe al-raml (herbe aromatique). Actuellement, il s’agit d’une avenue qui s’étend de la Plaça de Catalunya à la Plaza de la Virreina, où elle devient Ronda Sant Pere, puis C/ del Comte d’Urgell, pour se terminer sur la Plaça de Francesc Macià avec la statue de Christophe Colomb devant la cathédrale de Barcelone.

La rue est parallèle au Passeig de Gràcia et s’étend de la Plaça de Catalunya à la Plaça de Sant Jaume en passant par certaines des rues les plus importantes de Barcelone telles que Carrer dels Escudellers, Carrer del Pi ou Carrer d’Avinyó.

La principale zone piétonne de Las Ramblas a toujours été située entre la Plaça Catalunya et la Plaça Universitat.

24. El Born

Quartier El Born
« Pgiam-istockphoto.com » Basilique gothique de Santa Maria del Mar dans le quartier El Born de Barcelone Espagne

El Born est un quartier de Barcelone, en Espagne. Il s’agit d’un quartier relativement petit au centre de Barcelone, mais qui regorge de choses intéressantes à voir et à faire.

Le quartier est habité depuis l’époque romaine, mais ce n’est qu’au XIVe siècle qu’il est devenu une municipalité indépendante. Aujourd’hui, c’est l’un des quartiers les plus charmants de Barcelone.

La principale cathédrale de la ville s’y trouve, ainsi que de nombreuses autres belles églises. On y trouve également de nombreux musées, dont un consacré à Picasso et un autre à Joan Miró, qui plairont aux amateurs d’art.

On y trouve également de nombreux restaurants qui servent de la cuisine catalane ou des plats internationaux comme la cuisine chinoise ou la cuisine italienne.

25. Ciutat Vella

Le centre de Barcelone est un lieu incontournable pour tout visiteur qui découvre la ville pour la première fois.

Le quartier gothique, ou El Ribera comme on l’appelle en catalan, est l’endroit idéal pour commencer votre exploration de cette métropole dynamique. Il abrite certains des sites les plus historiques de Barcelone, notamment la Cathédrale de Barcelone et Las Ramblas (la rue la plus célèbre de la ville).

Vous trouverez également plusieurs musées et galeries d’art dans ce quartier, notamment le Museu Picasso, la Fundació Joan Miró et la Fundació Antoni Tàpies.

El Ribera est l’un des plus anciens quartiers de Barcelone. Il remonte à l’époque romaine, lorsque César Auguste le nomma Colonia Iulia Augusta Faventia Paterna Barcino. En fait, son nom d’origine était Barcino, qui signifie « petit village » ou « hameau ».

26. Plaça d’Espanya 

place d'espagne barcelone
« TTstudio-shutterstock.com » Vue sur Barcelone, Espagne. Plaza de Espana

La Plaça d’Espanya est une grande place de Barcelone, en Catalogne, en Espagne. Elle a été construite pour l’exposition universelle de 1929, qui s’est tenue à Barcelone à l’occasion des Jeux olympiques.

La place est un important centre de transport pour la ville, avec la station de métro Plaça d’Espanya et les stations de train de banlieue Rodalies de Catalunya R1 et R5 qui s’y trouvent.

Elle abrite également la principale gare routière de la région métropolitaine de Barcelone (Estació del Nord).

La place porte le nom d’Espagne (Catalan : Espanya) en l’honneur de l’Exposition de 1929. Elle a une superficie de 22 000 m² et a été conçue par Josep Puig i Cadafalch et Josep Maria Jujol i Bruguera sous la direction de Pere Domènech i Roura.

27. Fondation Joan Miró, Barcelone

Aujourd’hui, la Fondation Joan Miró est l’une des collections d’art contemporain les plus importantes du monde, en particulier pour les œuvres de Picasso et Miró.

La fondation offre un programme d’expositions permanentes qui se déroulent dans ses cinq espaces (le musée principal ainsi que les salons rouges, le salon bleu et les salons blancs).

Les expositions temporaires font également partie intégrante de l’offre de la fondation. Avec plus de 6 000 œuvres dans son catalogue, on y trouve des œuvres de Picasso et Miró en provenance directe des collections privées du couple Miró-Picasso ainsi que des œuvres prêtées par des galeries internationales importantes.

28. Plaça Reial

Plaça Reial
« trabantos-shutterstock.com » Fontaine à la Plaça Reial à Barcelone, Espagne

La Plaça Reial est une place animée au cœur du quartier gothique de Barcelone. Elle doit son nom au palais royal qui s’y trouvait autrefois, mais elle est aujourd’hui connue pour ses nombreux restaurants, bars et boutiques.

La place est entourée de certaines des rues les plus célèbres de Barcelone : Carrer del Bisbe, Carrer de la Mercè et Carrer de la Palla.

La place a été construite en 1450 pour protéger la ville des attaques de pirates et d’autres ennemis. En 1754, le roi Ferdinand VI a ordonné la démolition de tous les bâtiments de la Plaça Reial pour créer un camp militaire.

Cela n’a pas fonctionné comme prévu, car peu de temps après, il a dû fuir Barcelone en raison d’un soulèvement contre son pouvoir.

Le camp a ensuite été transformé en marché où les agriculteurs locaux pouvaient vendre leurs produits directement aux consommateurs au lieu de passer par des intermédiaires qui prenaient la plupart des bénéfices.

La Plaça Reial est très appréciée des habitants depuis sa création, car elle leur propose des légumes et des fruits frais à des prix abordables à une époque où la nourriture était rare en raison de mauvaises conditions météorologiques ou de guerres avec d’autres pays comme la France ou l’Espagne, qui n’autorisaient pas le commerce avec des pays étrangers tels que l’Angleterre ou l’Allemagne.

29. Plaza de Catalunya

place de catalunya barcelone
« Alberto Masnovo-shutterstock.com » Placa de Catalunya – Barcelone Espagne / la place Catalunya (Plaça de Catalunya ou Plaza de Catalunya) est une grande place du centre de Barcelone généralement considérée comme le centre-ville

La Plaza de Catalunya est une place de Barcelone, en Catalogne, en Espagne. Elle porte le nom de la ville de Gérone, qui partage son nom avec une autre ville d’Espagne.

La place est célèbre pour les bâtiments qui l’entourent, notamment l’Arc de Triomf et le Palau Nacional, une ancienne arène transformée en espace d’exposition. La place abrite également un grand nombre de boutiques, dont plusieurs grands magasins et une halle de marché.

La Plaza de Catalunya est l’une des plus grandes places de Barcelone. Elle a été construite entre 1754 et 1791 sous le règne du roi Charles III d’Espagne comme pièce maîtresse de son plan d’urbanisme pour Barcelone (el Barri Gòtic), pour remplacer l’ancienne Plaza del Santo Domingo et la relier à la nouvelle Plaça Nova (aujourd’hui Plaça d’Espanya).

La place a été conçue par Francesc Daniel Molina i Casamajó dans un style néoclassique, avec un grand jardin central sous un toit de verre couvrant la zone principale de la place où les citoyens pouvaient se promener pendant les journées chaudes. Ce jardin sera plus tard connu sous le nom de Parc de la Ciutadella.

30. Templo del Sagrado Corazon de Jesus

Le temple du Sacré-Cœur de Jésus est une église catholique romaine située à Barcelone, en Catalogne, en Espagne.

Elle a été construite en 1936 par Josep Maria Sert, un architecte et artiste catalan qui a également conçu le pavillon de Barcelone pour l’exposition internationale de 1929 et le Palau de la Música Catalana.

L’église a une structure néogothique avec une seule nef couverte par des voûtes d’arêtes. La décoration intérieure s’inspire de l’art roman catalan et met l’accent sur la lumière naturelle. Les vitraux représentent des images de la vie de Jésus-Christ et des saints associés à ce temple.

Le temple du Sacré-Cœur de Jésus se trouve au centre d’un complexe comprenant un auditorium, un bâtiment scolaire, un couvent et des installations sportives.

Il est situé près de la Plaça d’Espanya (Place d’Espagne) dans le quartier de l’Eixample à Barcelone, où la plupart des architectes catalans avaient leur cabinet à l’époque.

31. La Barceloneta

Quartier La Barceloneta
« Aimee Tavares-istockphoto.com » Vue aérienne de la plage de la Barceloneta dans la ville de Barcelone

La Barceloneta est un quartier de Barcelone, en Catalogne, en Espagne. Il est situé au bord de la mer Méditerranée et sa principale attraction est la plage.

La Barceloneta est un petit quartier, avec des rues étroites et quelques restaurants et bars.

La Barceloneta est l’un des quartiers les plus emblématiques de Barcelone. Son nom fait référence aux pêcheurs qui y attrapaient des sardines ; aujourd’hui, c’est une destination touristique populaire.

L’une de ses principales attractions est la Playa de la Barceloneta, l’une des plus belles plages de Barcelone. On y trouve également d’excellents restaurants de fruits de mer. Si vous aimez les fruits de mer, cela vaut vraiment la peine d’essayer !

32. Arc de Triomf

L’Arc de Triomf est un arc de triomphe situé à Barcelone, en Espagne. Construit entre 1888 et 1891, il s’inspire de l’Arc de Titus à Rome.

L’arc possède une grande arche centrale à travers laquelle on peut voir la Plaça d’Espanya, en dessous du monument. Cette place est connue comme un lieu touristique important à Barcelone en raison de son emplacement, de sa centralité et de sa taille.

L’Arc de Triomphe se trouve au sommet d’un grand escalier appelé Passeig de Lluís Companys qui mène à la Plaça d’Espanya (en catalan, la « Place d’Espagne ») et au Parc de la Ciutadella (en catalan, le « Jardin de la ville »).

Le parc abrite plusieurs musées, dont le Museu Nacional d’Art de Catalunya (MNAC) et le Museu d’ Història de Catalunya (MUHCC).

L’Arc de Triomphe a été conçu par Francesc Berenguer i Mestres (1845-1916) en 1887 pour l’Exposition universelle de 1888 qui s’est tenue à Barcelone, en Espagne. Il a été construit à l’intersection de deux promenades menant de la Plaça d’Espanya au Parc de la Ciutade.

33. The Carmel Bunkers

Construits par les Espagnols pendant la guerre civile (1936-1939), ces bunkers sont situés au sommet de la colline de Montjuic.

Ils étaient utilisés comme point stratégique pour contrôler l’accès à Barcelone. Avec des vues incroyables sur la ville, ils valent la peine d’être visités.

Le site est ouvert aux visiteurs depuis 2007. Certaines parties sont encore en ruines, d’autres ont été restaurées. Il est possible de se promener dans certaines pièces et de voir à quoi elles ressemblaient à l’époque.

Il y a également des expositions basées sur les événements de la guerre civile et des expositions d’armes et de munitions utilisées par les deux camps (forces républicaines).

Vous pouvez également visiter le cimetière où de nombreux républicains ont été enterrés après avoir été exécutés par les troupes franquistes, ainsi que d’autres musées de la région, tels que le Museu Militar de Montjuïc (musée militaire) ou le Museu d’Història de Catalunya (musée d’histoire de la Catalogne).

34. L’Eixample District

Quartier Eixample
« pawel.gaul-istockphoto.com » Vue aérienne de la cathédrale de la Sagrada Familia dans le quartier de l’Eixample de Barcelone Espagne

Le quartier de l’Eixample est l’un des plus populaires de Barcelone et possède une riche histoire. Il a été construit entre 1870 et 1910 par Ildefons Cerdà, qui l’a conçu comme un quadrillage avec de nombreux espaces verts.

Les rues sont larges, il y a des parcs et des places, et il est facile de se déplacer à pied.

L’Eixample est devenu l’un des quartiers les plus recherchés de Barcelone car il est situé au centre de la ville tout en étant proche de certaines des meilleures attractions de la ville.

Sa proximité avec le Passeig de Gràcia et La Rambla le rend particulièrement pratique pour ceux qui visitent Barcelone pour faire du shopping ou du tourisme.

35. Puente de acceso

Le pont d’accès est un espace public pour tous les utilisateurs. C’est un lieu où les gens peuvent interagir et partager leurs expériences avec d’autres.

L’objectif est de rendre cet espace accessible à tous, quels que soient leurs besoins en matière de mobilité.

Les principales caractéristiques de ce pont sont son accessibilité aux personnes à mobilité réduite, la présence de rampes et de pavés tactiles, un espace pour s’asseoir et se reposer et des aires de jeux pour les enfants.

Ce pont a été conçu par les architectes Daniel Baumann et Núria Mestre.

36. Concierto Sala Barcelona

Le Palau de la Música Catalana (Palais de la musique catalane) est une salle de concert située à Barcelone, en Espagne.

Situé sur la Plaça de Pau Vila dans le quartier de l’Eixample, il a été construit entre 1905 et 1908 selon les plans de l’architecte moderniste Lluís Domènech i Montaner. Le bâtiment a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le Palau de la Música Catalana a été inauguré le 14 janvier 1908 avec un concert inaugural présentant deux opéras : Lohengrin de Richard Wagner et Carmen de Georges Bizet.

Il abrite l’Orchestre national de Catalogne et le Chœur national de Catalogne et reçoit chaque année de nombreux artistes internationaux.

Il est géré depuis 1995 par la Fondation Palau de la Música, qui vise à promouvoir la musique par le biais de concerts donnés par des orchestres de premier plan, de la musique de chambre, des groupes symphoniques et des solistes dans ce lieu légendaire.

37. Château de Montjuic, Barcelone

château de montjuic
« V_E-shutterstock.com » Vue de Castillo de Montjuic sur la montagne Montjuic à Barcelone, Espagne

Le château de Montjuïc est une forteresse du XIXe siècle située sur la colline de Montjuïc, qui domine Barcelone, en Catalogne, en Espagne.

Il a été construit en 1794 par la Couronne espagnole pour contrôler l’accès à Barcelone et défendre la ville contre les attaques de pirates et de corsaires.

En 1843, il est devenu une académie militaire, puis a abrité un hôpital militaire pendant la guerre civile espagnole. Aujourd’hui, c’est un musée d’art contemporain et de design.

En 1793, pendant la guerre entre la France et l’Espagne, le conseil municipal de Barcelone a convenu avec le ministre de la Guerre de construire une forteresse à Montjuïc pour défendre Barcelone contre d’éventuelles attaques ennemies.

L’architecte Francesc Soler i March a conçu les plans de la construction de ce château qui devait protéger la ville des attaques terrestres venant du côté sud (Figueres).

Il fut achevé en 1794 sous le règne du roi Charles IV et prit alors le nom de Real Castillo de San Jorge del Montjuïc (Château royal de Saint-Georges à Montjuic).

38. Port Vell, Barcelone

Quartier Port Vell
« nito-shutterstock.com » Vue aérienne de Port Vell et Maremagnum, à Barcelone, Espagne

Port Vell est un port de plaisance situé à Barcelone, en Catalogne, en Espagne. Il est situé dans la zone du Port olympique du front de mer de la ville et fait partie de la zone réaménagée du Port olympique.

Il est également connu sous le nom de Moll d’Espanya ou Moll de la Fusta. Le port a été construit en 1999 lorsque Barcelone a accueilli les championnats du monde d’athlétisme.

Port Vell a une capacité de 2 000 bateaux et peut accueillir jusqu’à 15 navires à la fois.

Port Vell est devenu une attraction touristique populaire pour les visiteurs de Barcelone. On y trouve des restaurants, des boutiques, des galeries et d’autres attractions.

Deux ferries font la navette entre Port Vell et les plages situées de l’autre côté du port : La plage de la Barceloneta (sur La Barceloneta) et la plage de Bogatell (sur Llevant).

39. Casa Amatller

La Casa Amatller est un bâtiment moderniste situé à Barcelone, en Espagne.

Conçu par Antoni Gaudí, il a été construit entre 1885 et 1887 pour abriter la maison de Josep Amatller, un fabricant de textiles. Le bâtiment est situé sur le Passeig de Gràcia, entre la Carrer del Consell de Cent et la Carrer d’Aragó.

La Casa Amatller est l’un des premiers bâtiments construits à Barcelone pendant la période du Modernisme (1886-1911). Construite en 1886, elle était la résidence de Josep Amatller, l’un des principaux industriels de Catalogne à l’époque.

En 1904, le gendre d’Amatller, Manuel Giralt, acheta la maison et demanda à Gaudí de la remodeler entre 1905 et 1906. En 1926, Giralt la vendit à un autre fabricant de textile, Pau Piulats i Bosch, qui demanda également à Gaudí d’y apporter quelques modifications entre 1926 et 1928, notamment l’ajout d’un petit balcon au sommet de la façade, qui était à l’origine plate et dépourvue de toute décoration.

Pendant les deux décennies où Gaudi a travaillé sur ce projet, il habitait à côté, au numéro 617 du Passeig de Gràcia, qui avait été transformé en appartement.

40. Barri de Gràcia

Le Barri de Gràcia est un quartier de la ville de Barcelone, en Catalogne, en Espagne. C’est l’un des endroits les plus populaires à visiter dans la ville, et il est facile de comprendre pourquoi.

Le quartier possède une scène artistique florissante et abrite certains des meilleurs bars à tapas et restaurants de la ville, ainsi que de fantastiques musées.

Barri de Gràcia offre également de nombreux espaces verts pour se détendre et profiter du soleil (ou de la pluie), avec de nombreux parcs et jardins. Il abrite également l’une des plus importantes églises de style gothique de Barcelone, Santa Maria del Pi.

La vie nocturne y est également très animée, avec de nombreux bars et clubs disséminés dans le quartier et ses environs.

41. Palau Dalmases, Barcelone

Le Palau Dalmases est un palais du XIXe siècle situé dans le quartier gothique de Barcelone, en Catalogne, en Espagne.

Il est inscrit sur la liste des sites culturels du Bé depuis 1963 et sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1997. Le bâtiment a été construit entre 1873 et 1885 par l’architecte Lluís Domènech i Montaner pour la famille Dalmases.

Il a été conçu dans un style éclectique qui combine des éléments de différentes périodes et de différents lieux, y compris l’architecture néogothique, néoromane et néo-mauresque.

Le palais a été restauré à grands frais entre 2005 et 2008 après avoir subi des dégâts dus à la pénétration de l’eau, qui ont considérablement endommagé ses intérieurs.

42. Le parc d’attractions du Tibidabo

parc d’attraction Tibidabo
« Boule-shutterstock.com » Parc d’attractions et temple à Tibidabo, Barcelone, Espagne

Le parc d’attractions du Tibidabo a été construit en 1929 dans le cadre d’un projet de développement de la zone environnante avec des parcs d’attractions et d’autres attractions.

Aujourd’hui, le parc à thème est devenu une attraction touristique populaire à Barcelone, avec plus de 2 millions de visiteurs par an.

Le parc d’attractions du Tibidabo comprend plus de 30 manèges et 15 spectacles, dont des montagnes russes, des carrousels et des bateaux de pirates.

Les enfants apprécieront également leur séjour dans ce parc d’attractions car ils peuvent jouer dans leur propre section appelée « Kidzolandia », où se trouvent de nombreux manèges réservés aux enfants, tels que des mini montagnes russes, des petits bateaux ou des voitures que l’on peut conduire soi-même.

Les autres attractions comprennent un spectacle de dauphins, des spectacles musicaux et des manèges aquatiques pour les enfants et les adultes.

Il y a également des restaurants où vous pouvez manger des snacks ou des repas complets tout en profitant des vues spectaculaires depuis le sommet de la montagne qui surplombe le centre ville de Barcelone !

Consultez notre site web pour découvrir les 10 monuments les plus célèbres de Madrid !

43. Palais Güell ou ( Güell Palace)

palais guell barcelone
« saiko3p-shutterstock.com » Le Guell Palace ou Palau Guell est un manoir dessiné par Antoni Gaudi sur le Carrer Nou de la Rambla à Barcelone en Catalogne, Espagne

Le Palais Güell (en catalan : Palau Güell) est un bâtiment conçu par l’architecte Antoni Gaudí, situé sur la Carrer Nou de la Rambla dans le quartier de Gràcia à Barcelone.

Il a été construit entre 1886 et 1891 pour l’industriel Eusebi Güell, grand collectionneur d’art et ami de Gaudí.

Gaudí a conçu le bâtiment comme une interprétation d’un château médiéval, avec une façade dominée par des tours et des tourelles. L’intérieur est décoré de mosaïques et d’autres éléments typiques du Modernisme. Il est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1984.

J’espère que vous avez apprécié mon article sur les 43 meilleurs monuments à visiter à Barcelone. Et n’oubliez pas que la ville est un marathon ; si vous prévoyez de tout faire en une journée, préparez-vous !

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.